Do you speak le Néo-Zélandais ?

Publié le par Matt25

Pendant le trajet qui me mène à la résidence, je fais un brin de causette avec le chauffeur de taxi. J’apprends qu’il est américain, et que sa femme est néo-zélandaise. Je commence à tiquer quand il m’explique que ses amis américains ne comprennent pas un traître mot de ce que raconte sa femme, à cause de son accent à couper au couteau. Je me dis que si des américains ne comprennent pas, qu’est ce que ça va être pour moi ? Effectivement, arrivée à la résidence : « µ%£¨µ£¨%§It1 ? _euh yes, ..no, para qui ? la connectionne ? » je comprends rien de ce qu’ils disent !! Rien de rien !! Ils parlent beaucoup trop vite, avalent certaines syllabes et prononcent différemment d’autres. Je me rends compte que les Kiwis ne parlent pas anglais mais néo-zélandais. Ca promet d’être folklorique dans les premières semaines. Pour l’instant je me contente de les faire répéter quinze fois s’ils ont une bonne tête et l’air sympa, sinon je fais semblant de comprendre ( le truc que je fais super bien, qui consiste à acquiescer avec la tête et à dire yes ou OK toutes les 10 secondes, j’ai tout appris en colle en prépa..).
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mam 10/05/2006 15:02

Enfin qq'un ds la famille qui comprend l'intérêt du "paraqui", "paraqua".Tu peux aussi utiliser les variantes "si-si senior","por favor","gracias mouchachos" ... Ca fait trs plaisir et en prenant un air très intelligent, tu passeras pour un polyglotte de 1ère classe !!!! Good luck ...